Et si vous terminiez quand même votre journée dans la bonne humeur ?

Après une journée difficile, il est possible et ordinaire de se laisser aller dans le mal-être. Mais vous n’êtes pas obligés de vous pourrir la soirée. Comme tout dans la vie, la bonne humeur se travaille.

La vision pessimiste :

18h un soir d’hiver, il pleut et vous gelez en rentrant du boulot. Aujourd’hui, que des problèmes, les clients insupportables, le déjeuner au self dégoutant (mais on ne peux pas tous se payer les beaux restaurants), vos collègues vous poussent à la rage. On vous bouscule dans le métro, votre nouvel iPhone tombe et l’écran se brise. Quelle journée pourrie !

(c) Alex Harvey

C’est le moment de faire les courses, bien sûr, personne ne vous aide à la maison, personne ne vous apprécie. Vous entrez la tête courbée dans le Monoprix du coin, rempli d’autres zombies, prêts à souffrir sous ses ampoules LED qui vous jaunissent la peau. Vous jetez un coup d’œil sur les autres clients, les bobos du quartier, cette dame qui ose vous imposer son chien ! Ils sont ridicules quand même. Après une é-ter-ni-té vous sortez, prêt(e) à passer une soirée nulle, puis à recommencer.

Voici une façon de penser qui mène tant de personnes à gâcher leurs existences à travers une vision pessimiste du monde et tout ce qui leur arrive. Ces personnes s’empoisonnent plus ou moins consciemment avec des pensées négatives, pessimistes ou paranoïaques…

Et si vous rentriez dans ce charmant petit Monoprix le sourire au lèvres, heureux/se d’être la tout simplement dans le moment ? Cela peut sembler difficile (voir impossible) pour certains qui sont habitués à ces genres de pensées noires.

 

Voici la vision optimiste :

18 heure un soir d’hiver, Il pleut mais coup de chance ! Vous avez apporté votre parapluie. Aujourd’hui journée challenge, une chance de parler avec des clients qui ont une vision un peu différente, et une conversation joviale autour du déjeuner avec vos collègues qui, eux aussi apportent leur propre vision du monde très intéressante. C’est drôle, on est comme des sardines dans ce wagon de métro. Hop, hop, hop ca avance, vous rattrapez votre iphone de justesse, bon réflexe !

C’est le moment de faire des courses, vous avez hâte de voir votre famille, de préparer le dîner ensemble. La tête haute, vous entrez dans le supermarché, c’est génial d’avoir accès à tant de bonne nourriture si facilement. Vous souriez aux autres clients. Vous avez payé et puis, en route ! Vous savez que vous allez passer une bonne soirée.

Il s’agit de défaire l’habitude qu’a votre mental de placer un filtre négatif sur vos yeux.

(c) eddie kopp

Ceci ne peut pas se faire instantanément. Il faut être patient et respectueux envers vous même, acceptez de changer votre vision du monde et de devenir plus optimiste. Il s’agit d’abandonner les émotions qui vous mettent dans le « mal être » telles la colère, la frustration ou l’impuissance afin de laisser place à la joie, l’enthousiasme, la certitude et la détermination.

C’est ce que propose la méthode du SANE (le système d’alignement neuro-émotionnel). Grâce à plusieurs exercices, vous pouvez booster votre potentiel et cheminer vers une vie plus saine. Vous accéderez à une plus fine connaissance de vous même, de vos désirs. Vous utiliserez vos souvenirs afin de mettre fin à des peurs et des croyances qui vous limitent dans votre quotidien. Ce qui vous permettra d’avancer vers l’accomplissement de vos rêves.

Si vous le voulez, essayez un exercice de gratitude, la meilleure émotion pour combattre les sentiments de mal-être. Vous pouvez le trouver dans le chapitre 11 du Muscle du Bien-Être de Mani Hesam, téléchargez et commencez votre nouvelle vie dans le bien-être !

 

O.T